Patrimoine documentaire « Mémoire du monde »

Le registre international « Mémoire du monde », créé en 1992 par l’UNESCO, est la liste de toutes les collections du patrimoine documentaire qui ont été identifiées par le comité consultatif comme répondant aux critères de sélection d'intérêt universel. Le programme définit les différents volets du patrimoine documentaire (archives, bibliothèques, livres, films, partitions, manuscrits, documents historiques, photographies, œuvres d’art) et veille à leur conservation et leur accessibilité.  L’UNESCO peut fournir une aide pratique directe ou donner des conseils sur les meilleures méthodes de conservation et de restauration. Par ailleurs, l’Organisation encourage un accès universel au patrimoine documentaire, soit par internet, soit sur d’autres supports dont la diffusion est facile. Il lui importe aussi de mieux faire comprendre l’importance, partout dans le monde, de ce patrimoine documentaire commun à tous.

The Family of Man

The Family of Man est une exposition photographique légendaire, créée par le grand photographe de naissance luxembourgeoise Edward Steichen (1879-1973) pour le New York Museum of Modern Art (MoMA) en 1955. Elle comporte 503 photographies de 273 photographes de 68 pays parmi lesquels des artistes aussi célèbres que Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Brassaï, Robert Capra ou Dorothea Lange. L’objectif de The Family of Man est « d’expliquer l’homme à l’homme par le langage universel de la photographie ». Vue par quelque 9 millions d’êtres humains de par le monde, le gouvernement des Etats-Unis l’offre au Luxembourg. Montrée en permanence au château de Clervaux, l'exposition est inscrite au registre « Mémoire du monde » de l'UNESCO en 2003.

Dernière mise à jour